Prisons, premières sur le rap

Âgé de 29 ans, le journaliste Arthur Frayer collabore aux pages "Banlieues" du Monde. Dans une autre vie, longue de huit mois, il a été surveillant pénitentiaire. Une expérience dont il a tiré l'ouvrage Dans la peau d'un maton (Fayard, 2011). En matière de radio, média certes moins présent que la télévision, il se souvient de l'importance des stations rap comme Skyrock et Génération. En mémoire aussi, le lien entre radio et pauvreté en détention, et l'histoire d'un piratage d'ondes de la police par des prisonniers d'Orléans...



En plus : Il y a quelques années, la radio francilienne Génération diffusait des "instrus" le matin, permettant aux férus de rap de clamer leurs textes sur ces musiques, même en cellule.